Trois journées avec SueAnne Piliero:
Transformer le Trauma et la Honte Toxique à travers «l’Amour Vibrant» :

utiliser la présence incarnée et audacieuse du thérapeute

(nombreuses présentations de séances de thérapie vidéo)

Programme détaillé :

Le travail avec les traumatismes complexes et la honte toxique nécessite non seulement des apprentissages théoriques ou techniques, mais aussi le développement de la capacité en nous-mêmes « d’être avec » et « de rester avec » la douleur, la peine émotionnelle profonde, la honte, la rage et l’insoutenable solitude.

Cette capacité requiert d’être un guide audacieux, de développer une forte présence thérapeutique et un accordage avec nos patients, avec nous-mêmes et au sein de la dyade psychobiologique. Il s’agit de devenir l’avocat et le défenseur vigoureux de la capacité de nos patients à guérir et à être entiers lorsqu’ils ne voient et ne ressentent rien d’autre que l’obscurité. En somme, cela nécessite du courage et la capacité à pratiquer en mettant « ses tripes sur la table ». Cela n’est en aucun cas chose aisée.

Ce séminaire est basé sur l’approche AEDP (Accelerated Experiential Dynamic Psychotherapy) qui plaide pour nos capacités innées de guérison. L’AEDP prend racine  et fait écho à de nombreuses disciplines  parmi lesquelles la neurobiologie interpersonnelle,  la théorie de l’attachement, la théorie des émotions, les neurosciences affectives, les approches  somatiques et enfin et surtout la recherche sur ce qui transforme. L’AEDP utilise des stratégies d’interventions spécifiques pour travailler explicitement et expérientiellement au sein de la dyade avec d’intenses émotions traumatisantes non résolues. Celles-ci transforment la souffrance et développent chez les patients le sentiment profond d’être reconnus et compris en toute sécurité et par conséquent d’être de plus en plus capables de se reconnecter à leur Self authentique et fondamental.

Au cours de ce séminaire de trois jours, nous explorerons en profondeur ce que présence thérapeutique signifie réellement, et comment nous inviter pleinement dans la relation thérapeutique de sorte à améliorer, approfondir et accélérer le processus de guérison. À travers une présentation et des vidéos de séances, vous verrez, entendrez et  appréhenderez  en quoi la forte et audacieuse présence du thérapeute constitue l’outil le plus puissant dans notre boîte à outils cliniques. Les après-midi seront consacrés à la pratique des compétences acquises le matin.

Dans ce séminaire vous apprendrez comment :

  • Renforcer votre capacité à être plus présent, plus pleinement engagé et à utiliser votre propre expérience émotionnelle dans le travail avec les patients de façon plus ciblée.
  • Reconnaître comment vos propres « phobies des affects » entravent le processus de guérison de vos patients.
  • Accélérer, améliorer le processus de guérison en  » dirigeant  » davantage et en défendant avec plus de ferveur les intérêts de vos patients
  • Travailler avec « les parties de l’enfant » pour guérir le traumatisme et se connecter avec son Self authentique et fondamental.
  • Appliquer diverses interventions relationnelles dans le travail sur la honte et les reproches toxiques.
  • Transformer les croyances inadaptées sur Soi et sur les Autres à travers la restructuration cognitive et les dynamiques de découplage.

Jeudi 23 janvier 2020 : Ingrédients fondamentaux pour développer une Présence Forte et Incarnée : accordage, co-régulation, et suivi du patient, du thérapeute et de la dyade Instant après instant. Dépasser le simple « reflet » en intervenant activement pour aider ou soutenir le chemin vers la guérison.

Vendredi 24 janvier : Intimité du travail relationnel instant après instant. Travail expérientiel avec l’expérience d’attachement (à la fois au Self et à Autrui) et les expériences intersubjectives. Utiliser explicitement l’engagement affectif du thérapeute pour dénouer le sentiment de solitude du patient face au  traumatisme. Elaboration de la peur, la honte et la haine de soi pathogènes liées aux traumatismes d’attachement.

Samedi 25 janvier :

Posture thérapeutique : « Amour Vibrant ». Travail avec les défenses bien ancrées en se présentant comme défenseur des parties rejetées ou reniées du Self du patient. Exprimer la vérité au nom du Self Authentique et Fondamental du patient quand ce dernier en est incapable.